Le mot du Président

La publication au rythme annuel de notre annuaire vous permet de disposer d’un document à jour. Vous pourrez ainsi constater que de nombreuses personnes, concernées par la géotechnique, rejoignent notre association, preuve de son dynamisme et de la valeur ajoutée qu’elle apporte à notre discipline.

L’année 2015 est l’année du renouveau de notre site internet pour vous apporter un meilleur service : sa consultation est plus pertinente et nous sommes bien sûr à votre écoute pour assurer son amélioration en continu : la société L’INTERNET COMMUNICANT aide efficacement Valérie BERNHARDT dans cette tache ô combien importante dans la nouvelle e-économie. Vous avez pu constater que vous recevez maintenant un courriel tous les 15 jours vous annonçant diverses manifestations avec les liens pour avoir plus de détail sur notre site ou celui des organisateurs.

L’autre fait marquant est la renaissance de la Revue Française de Géotechnique (RFG), dont le nouveau premier numéro paraîtra d’ici l’été. Farimah MASROURI en tant que rédactrice en chef anime le comité éditorial constitué par un membre de chacun des comités, CFMS, CFMR, CFGI et CFG qui vient de nous rejoindre pour élargir la sphère d’influence de la revue. Bien entendu cette renaissance s’effectue sous le signe des nouvelles techniques de partage et la revue sera diffusée en version papier et en version électronique : nous comptons sur vous pour vous abonner et faire la publicité de la revue auprès de vos collègues et des autres acteurs concernés par la géotechnique : mais qui n’est pas concerné par la géotechnique ? Nous sommes tous des terriens, donc géotechniciens ! A signaler que pratiquement tous les anciens numéros de la RFG sont maintenant consultables sur le site internet.

Un autre fait marquant est la relance de la francophonie : la tâche est d’importance et sans doute tout ne sera pas fait en 2015, mais nous remercions Claude PLUMELLE et l’équipe qui se mobilise autour de lui d’avoir bien voulu relever ce défi. Le site de la francophonie va être remis à jour et nous espérons prochainement pouvoir diffuser « en direct » nos séances techniques à travers le monde francophone (et aussi les autres !) grâce à internet : un essai devait être fait le 26 mars 2015 lors de la journée commune AFTES, CFMS, CFMR, CFGI, mais un changement d’amphithéâtre au CNAM ne nous a pas permis de finaliser cette première : ce n’est que partie remise. D’ailleurs, nos partenaires vont être mobilisés pour développer et soutenir des actions concrètes pour la francophonie.

Nos journées techniques attirent de plus en plus de participants grâce au choix des thèmes et à la mobilisation d’autres associations : que Bruno DEMAY et la Commission Technique en soient remerciés. Une coordination entre les diverses associations pour l’organisation de leur journées techniques respectives est d’ailleurs mise en place maintenant pour plus d’efficacité et de lisibilité.

Nous vous rappelons que 2015 est l’année du Congrès Européen de notre Société Internationale de Mécanique des Sols et de Géotechnique (SIMSG), qui se tiendra chez nos amis écossais à Edimbourg du 14 au 17 septembre 2015 : contribuez au succès de ce congrès en vous inscrivant comme vous l’avez fait en 2013 pour le Congrès Mondial à PARIS. Et n’oubliez pas que les JNGG 2016 (avec remise du prix JEAN KERISEL) se dérouleront à NANCY en hommage à Jean-Paul TISOT qui nous a quittés l’année dernière et qui est à l’origine des premières JNGG.

Une association ne peut pas exister sans le support de membres dévoués qui constituent le Bureau et le Conseil : qu’ils soient ici tous remerciés en votre nom pour leur mobilisation et leur efficacité.

En tant que premier animateur de cette association de bénévoles, je voudrais vous remercier, vous lecteurs actifs, pour toutes les actions que vous faites et que vous aurez à cœur d’entreprendre à votre niveau pour contribuer à la lisibilité de notre belle discipline qui est au service de l’homme et de ses besoins. Mobilisez-vous pour aider votre association et faire en sorte que la géotechnique ne soit pas une « affaire confidentielle » entre initiés. Je peux vous confirmer que l’exposition géotechnique permanente (jusqu’à la mi-2018) au musée des Arts et Métiers contribue à la prise de conscience de l’importance de la géotechnique dans notre environnement aussi bien auprès des jeunes que des moins jeunes qui les accompagnent.

A bientôt dans le cadre de toutes nos actions.

Le Président


Jacques ROBERT